limule en tete2

La limule, bête crust’assiette !

Mars 2015 – Khao Ta Mong Lai, Thaïlande

Au premier coup d’oeil, la limule nous rappelle ces bestioles marines stars des reportages traitant de l’apparition de la vie sur Terre. Et pour cause, les premières limules seraient apparues il y a 500 millions d’année et leur forme n’aurait que très peu évolué depuis.

Cousine du célèbre trilobite (vous l’aurez deviné), pas franchement mignonne ni ragoutante au premier abord, la limule appartient en réalité à la famille des chélicérates (scorpions et araignées) et non à celle des crustacés. Son sang a la particularité d’être bleu en raison de sa teneur en cuivre mais il a surtout des propriétés uniques utilisées en biologie pour la détection de certaines bactéries et virus. Malheureusement la pêche intensive de la limule aux Etats Unis pour l’industrie pharmaceutique est majoritairement responsable de son statut récent d’espèce menacée.

Spécialité de la gastronomie thaï peu connue des occidentaux, la salade aux oeufs de limule mérite d’être connue… et goûtée, exceptionnellement.

En Thaïlande, sa pêche se fait (officiellement) à échelle bien plus raisonnable et il est facile de les côtoyer en eaux peu profondes. Ce qui a surtout retenu mon attention c’est la manière dont les Thaï la préparent et la servent. Hier soir, nous avons eu la chance de goûter une salade traditionnelle thaï aux oeufs de limule, offerte par un pêcheur chez qui nous avions planté notre tente.

Après cuisson de l’animal, la partie ventrale est rabattue (un peu comme on ouvrirait une boite de sardines) de manière à dévoiler les oeufs et dégager sa carapace dorsale : la partie « assiette » de l’animal. Une salade composée de papaye, carotte et céleri râpés, piment, coriandre, huile et ciron vert est ajoutée à ce réceptacle contenant les oeufs cuits. Les oeufs sont fermes et farineux avec un goût de crustacé très doux qui se marie bien avec le mélange croquant, piquant et acidulé des légumes crus. Juste avant la dégustation, il suffit de mélanger dessus/dessous et le tour est joué !

400jours - Thailande - Limule (2 sur 5)

400jours - Thailande - Limule (3 sur 5)

400jours - Thailande - Limule (4 sur 5)

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *