CUISIN’SITU

In situ, locution latine qui signifie « sur place », « dans son milieu naturel » est le concept fondateur du projet. CUISIN’SITU pourrait d’ailleurs s’apparenter à une forme de Land Art du comestible :

Il y a d’abord une performance en situation, où l’on construit quelque chose à partir des matières premières à disposition. D’autre part, en travaillant l’aliment, on a affaire à une matière éphémère par excellence et qui sera, après transformation, progressivement dégradé, digéré par les « éléments ». Ainsi non exposable, il exige d’être photographié pour en garder la trace.

L’alternance des climats, des saisons, de la géographie, des cultures et traditions sont les grandes influences qui façonnent le projet au fil des jours. L’équipement restreint, autant matériel qu’alimentaire, implique conjointement débrouillardise et créativité. 

Le projet entend autant valoriser les éléments que les aliments de son environnement proche et s’organise autour de trois idées :

Par la présentation de notre quotidien culinaire, CUISIN’SITU permet de mettre en regard cuisine et géographie au fil de notre itinéraire en dévoilant, au passage, astuces et coups de coeur.

Par de nombreuses recettes, CUISIN’SITU propose au voyageur (mais pas que) des idées saines et efficaces pour mieux se nourrir avec peu de moyens.

Enfin, par des défis réguliers, CUISIN’SITU veut montrer tout ce qu’il est possible de réaliser avec un petit peu d’audace et de créativité.

L’aboutissement de ce grand projet sera un livre qui cherche d’ores et déjà son éditeur. Ni un récit de voyage, ni un guide touristique, ni un livre de recettes, plutôt la restitution d’une grande performance culinaire itinérante de 13 mois, entre aventure, système D et poésie.

 

logo-definitif

 

 

 

Ici & Là-bas, un partenariat entre CUISIN’SITU et le Studio Exquisite…

Alors que Caroline est partie faire le tour du monde à vélo, le studio Exquisite, mené par Rachel et Marion, bouillonne plus que jamais de créativité. Il s’associe au projet Cuisin’situ pour en proposer sa propre réinterprétation.

Caroline disposera d’un équipement restreint mais d’un espace et d’une liberté sans pareille, alors que les deux citadines, réparties entre Lille et Paris, seront sous la contrainte de leurs cuisines d’appartement, bien équipées mais trop petites. Les ingrédients à disposition seront eux aussi intimement liés aux saisons ou à la géographie, et constitueront un levier d’inventivité, d’un côté comme de l’autre.

En connectant ces deux pôles de création, cette collaboration questionne naturellement les notions de confort et d’opulence. Inattendue et pleine d’humour, c’est une aventure de système D et de recettes hors des sentiers battus !

www.studio-exquisite.com

Share Button