_DSC3040

Recette 1. L’APPÂT !

Oui, cette première recette, issue des précieux conseils de mon papa, est exceptionnellement à destination des papilles des poissons de la mer Adriatique !

Pour amadouer le chaland écaillé, il nous faudra :

  • du calamar (frais ou décongelé)
  • du nuoc mam

Découper le calamar en petits morceaux d’un centimètre. Le mettre à macérer deux heures au moins dans un fond de nuoc-mâm, dans un récipient étanche. Disposer au bout de l’hameçon, patienter…


Le Nuoc Mâm, produit vietnamien obtenu par fermentation de différents poissons, est une sauce très protéinée, très odorante et très salée. Elle constitue un excellent attractant pour la pêche en mer et sa haute teneur en sel permet d’y conserver l’appât frais. Très pratique quand on ne transporte pas un réfrigérateur-congélateur sur son vélo.

_DSC3039

_DSC3042

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *